Législation

Aller en bas

Législation Empty Législation

Message par Admin le Mer 20 Jan - 15:25

L’exercice de la chasse à l’arc est soumis aux dispositions générales applicables à la chasse, notamment :

* La détention d’un titre permanent du permis de chasser
* La validation correspondant à l’année cynégétique en cours
* La souscription d’une assurance responsabilité civile « Chasse »

Mais également à des conditions particulières relatives à :

* La formation à la chasse à l’arc
* Des prescriptions spécifiques au matériel

La formation à la chasse à l’arc

Pour chasser à l’arc il faut justifier d’une participation à une formation obligatoire pour la pratique de la chasse à l’arc, sauf cas particuliers.

Cette formation peut être effectuée indépendamment du permis de chasser, soit avant l’obtention de l’examen, soit après.
Mais attention : en action de chasse à l’arc, il est obligatoire de détenir votre titre permanent du permis de chasser, la validation, l’attestation d’assurance en plus de cette attestation de formation.

* Où s’inscrire ?

Auprès de la Fédération départementale des Chasseurs choisie par le demandeur.

Coordonnées des Fédérations des chasseurs

La Fédération des Chasseurs, organisatrice de la formation obligatoire, vous remettra le formulaire CERFA n° 10804*03 demande d’inscription à une formation pour la pratique de la chasse à l’arc.

Vous devez joindre à ce formulaire complété les pièces suivantes :

* Photocopie d’une pièce d’identité (carte d’identité, permis de conduire, passeport, livret de famille).
* Enveloppe libellée à l'adresse du demandeur et convenablement affranchie.

Le contenu de la formation

La formation doit conduire à l'acquisition de connaissances permettant au chasseur à l'arc de manipuler et d'utiliser un arc de chasse dans des conditions de sécurité optimales. Elle comporte un contenu théorique et un contenu pratique.

La théorie

1. Nomenclature:
* de l'arc (droit, à double courbure, à mécanisme, poupées, coches, branches, poignée, fenêtre, dos, ventre, repose-flèche, poulies, came, écarteur).
* de la corde (sans fin, épissée, boucles, tranche-fil, point d'encoche, câble).
* de la flèche (fût, pointe, encoche, empennage).
* des accessoires (gant, palette, bracelet, carquois).

2. Définitions particulières:
* band, allonge, spine, force.

3. Choix du matériel employé à la chasse:
* arc: avantages et inconvénients de chacune des trois grandes familles d'arcs (droit, à double courbure, à mécanisme), force d'armement.
* flèche: matériau, rigidité, poids, type d'empennage.
* pointe de chasse: adaptation à la combinaison arc-flèche pour une bonne trajectoire, facilité d'aiguisage, solidité, dimensions minima, poids.

4. Tir instinctif et tir en viseur:
* explication et comparaison

5. Anatomie et zone vitale à atteindre:
* étude de l'anatomie des ongulés. Point à viser suivant l'orientation de l'animal dans les plans horizontal et vertical.

6. Procédés de chasse:
* approche, chasse devant soi, affût, poussée silencieuse, battue.

7. Législation:
* réglementation spécifique à la chasse à l'arc: matériel autorisé, attestation.

8. Sécurité:

Pour soi-même :

* toujours transporter les flèches de chasse dans un carquois enfermant les lames de la pointe de chasse dans une protection.
* casser en petits morceaux les flèches dont le fût est fragilisé (fente, amorce de cassure...).
* ne pas tirer une flèche dont une plume de l'empennage est décollée sur l'avant.
* ne jamais franchir un obstacle ou progresser en terrain glissant ou accidenté avec une flèche encochée sur l'arc.
* ne pas grimper sur un affût perché avec son arc et ses flèches, mais les hisser au moyen d'une corde, une fois installé et amarré soi-même pour prévenir une chute.

Pour les autres :

* ne jamais tirer en l'air avec une flèche équipée d'une pointe à lames et n'employer dans ce cas que des flèches à large empennage équipées uniquement de pointes du type assommoir.
* ne tirer que sur un animal clairement identifié et en tir fichant avec une flèche équipée d'une pointe à lames.
* ne jamais tirer pour s'exercer une flèche à grande distance (au-delà de 40 mètres), sauf en terrain bien dégagé.

La pratique

* Monter un arc.
* Mesurer le band.
* Trouver la longueur de flèche correspondant à l'allonge du tireur.
* Tester l'aiguisage d'une lame et aiguiser une lame.
* Régler la combinaison arc-flèche-tireur (choix du spine et du poids de la flèche de chasse, réglage de la hauteur du point d'encochage et de l'épaisseur de la fenêtre).

Tirer en position debout, à genoux, assis, sur une cible de 15 cm de diamètre sans visuel ou sur une cible du type 3 D (forme animale) et trouver son << cercle efficace >> (distance à laquelle 4 flèches sur 5 dont la première sont dans la cible).

L’attestation de participation à une session de formation

A l’issue de la formation obligatoire pour la pratique de la chasse à l’arc, il vous sera délivré par la Fédération départementale ou interdépartementale une « Attestation de participation à une session de formation à la chasse à l’arc ». En action de chasse cette attestation fait partie des documents contrôlés à détenir obligatoirement sur vous.

Modèle d'attestation : http://www.chasseurdefrance.com/reglementation/documents/attestation_chasse_arc.pdf

Les cas particuliers

Chasse accompagnée :

Pour la pratique de la chasse accompagnée, seul l’accompagnateur devra justifier de sa participation à une session de formation à la chasse à l’arc.

Les non-résidents français ou étrangers :

Les non-résidents, français ou étrangers, détenteurs de permis de chasser délivrés à l’étranger ou de toute pièce administrative en tenant lieu, et détenteurs d’une validation de 3 jours ou de 9 jours consécutifs, sont dispensés de participer à une session de formation à la chasse à l’arc.

Ces détenteurs de validations temporaires, et uniquement eux, peuvent, par exception, chasser à l’arc sans attestation de formation.

Les obligations du chasseur a l'arc

En action de chasse, vous devez toujours avoir sur vous les documents suivants :

* Votre titre permanent du permis de chasser
* Votre document de validation de l’année cynégétique en cours
* Votre attestation d’Assurance Responsabilité civile Chasse
* Votre attestation de participation à une session de formation, sauf cas particuliers.

Détenteurs d’un permis de chasser français :

Le chasseur détenteur du permis de chasser français est tenu de marquer, de manière indélébile et au numéro de son permis de chasser, toutes les flèches emportées.

Détenteurs d’un permis de chasser délivré à l’étranger :

Le chasseur détenteur d’un permis de chasser délivré à l’étranger ou de toute pièce administrative en tenant lieu est tenu de marquer de manière indélébile au numéro du document de validation de son permis de chasser pour la période de chasse en cours toutes les flèches emportées.

Admin
Admin

Messages : 68
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 43
Localisation : Douville

Voir le profil de l'utilisateur http://actnat24.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum